Logo Chauch Blason Chauch

chauche m.merlet2

 

 

ÉDITO

 Chers amis Chauchéennes et Chauchéens, 


INAUGURATION DE LA BOULANGERIE ET DE L’EXTENSION DU COMMERCE DE FLEURS

Samedi 9 juin, nous avons inauguré notre nouvel espace commercial en compagnie des commerçants concernés, Mmes Marjorie MOLLET, Muriel CHACUN et Philippe CHARRIER pour la boulangerie, Ludovic PARTHENAY pour la boutique de fleurs, et des personnalités représentant les financeurs. Ce nouvel espace participe à conforter l’activité commerciale du nouveau centre bourg et nous espérons pouvoir continuer des aménagements dans les années à venir pour maintenir, renforcer les activités existantes et, bien sûr, en attirer d’autres. Actuellement, le dernier local n’est pas occupé, mais, des contacts sont en bonne voie pour y accueillir des activités paramédicales. Les aménagements intérieurs vont démarrer pour une livraison d’ici la fin de l’année.

LE HAMEAU DES PRÉS

Les travaux d’aménagement du quartier d’habitations « Le Hameau des Prés », ont débuté en avril et se dérouleront jusqu’à la mi-septembre. Dès à présent, chaque acquéreur potentiel peut pré réserver 2 à 3 lots en vue de rencontrer le cabinet d’architectes AS&P qui vous accompagnera dans votre projet et vous permettra d’affiner votre choix. L’objet de cet accompagnement, inclus dans le prix d’acquisition, est de vous permettre de bénéficier de conseils sur l’orientation, sur l’implantation du bâti qui doit tenir compte de la configuration du terrain sur lequel est implantée la construction mais aussi des implantations voisines pour préserver les intimités des uns et des autres.

AMÉNAGEMENTS RUE DU ROCHER

En lien avec le quartier « Le Hameau des Prés », la rue du Rocher va être réaménagée à partir du carrefour rue de Grasla, rue du Centre (café, station, garage) jusqu’à la sortie de l’agglomération en direction de la commune déléguée de Boulogne. En effet, pour sécuriser, faciliter les déplacements en provenance et vers ce quartier, la voie va être totalement revue : rétrécissement de la route, réalisation de plusieurs plateaux pour « casser » la vitesse, cheminements pour les vélos, les piétons et les personnes à mobilité réduite (PMR), places de parking en chevauchement de bordures le long de cette voie, …

La 1ère étape en 2018 :

è  Les réseaux électriques et téléphoniques seront enfouis, et les réseaux d’eaux pluviales (EP) et eaux usées (EU) seront revus.

è  Une réunion publique avec les riverains de la rue du Rocher aura lieu le 18 septembre 2018 à 20h pour présenter les aménagements et répondre aux interrogations des participants.

La 2nde étape concernera les demandes de subventions en cours et à venir et leur obtention.

Ainsi, à l’image des aménagements réalisés pour sécuriser les entrées de bourg en direction des Essarts, des Brouzils et de La Rabatelière, ces aménagements permettront des déplacements apaisés. Il ne restera plus que l’entrée de la route de Saint Fulgent et celle de Saint Denis La Chevasse à configurer à l’identique des autres entrées.

PLUIh

Le PLUIh arrive dans sa phase finale : les zones U (urbanisées), N (naturelles), A (agricoles), AU (à urbaniser), UE (urbanisées économie), AUE (à urbaniser économie), UL (urbanisées loisirs), AE (agricole économie), NL (naturelle loisirs) … ont été définies et devront être validées. Comme je l’ai déjà indiqué à de nombreuses reprises, tenant compte des nouvelles règles demandées par l’Etat en concertation avec le monde agricole, seul le bourg et les villages de La Brossette, La Coumaillère-La Bichonnière auront la possibilité de nouvelles constructions en dent creuse en compatibilité avec la densité exigée (17 habitations à l’hectare) et les projets d’extension urbaine (nouveau lotissement) seront réservés au bourg. Pour les autres villages, il n’y aura plus de nouvelles constructions, seules les extensions de l’existant seront autorisées.

Je vous invite à participer à l’une des trois réunions publiques organisées sur le territoire du Pays de Saint Fulgent-Les Essarts (le 20 septembre à Chavagnes en Paillers, le 26 septembre à Essarts en Bocage et le 2 octobre à Saint Fulgent – voir affiche page 6)

VILLES ET VILLAGES FLEURIS : 2EME FLEUR, ESPACES VERTS, CIMETIERE

Nous sommes régulièrement interpellés sur le « mauvais » entretien des espaces verts, du cimetière. La commune s’est engagée au zéro phytosanitaire et ce choix, raisonnable car il permet d’arrêter la pollution du sol et de l’eau par des molécules soupçonnées d’être à l’origine de maladies neurodégénératives, s’accompagne d’orientations quant au traitement des sols. Nous avons deux possibilités : soit, pour avoir des espaces verts impeccables, tirés au cordeau, recruter des agents supplémentaires pour faire face à la charge supplémentaire ; soit accepter des herbes qui vont fleurir et qui permettront à la faune de prospérer. Nous avons choisi cette seconde option compatible avec le dispositif « Villes et villages fleuris » et, compte tenu des efforts des années précédentes, nous permet d’être classé 2 fleurs. Le 18 juin dernier, le jury régional a visité notre commune afin de vérifier notre engagement dans ce dispositif. Nous attendons le résultat que nous espérons, bien entendu, favorable au maintien de cette seconde fleur. Ce maintien récompenserait l’engagement de la municipalité et le travail de l’équipe des espaces verts.

Pour rappel, l’interdiction des produits phytosanitaires date du 1er janvier 2017 pour les collectivités et pour les particuliers, se sera le 1er janvier 2019. Ces nouvelles règles mises en place, l’approche de la nature doit être différente : éco pâturage, tonte réduite (périphérie), semis de fleurs en pied de mur, couvre sol, tondre au lieu de traiter, …

« Au milieu de la difficulté se trouve l’opportunité ». Albert EINSTEIN

(Ne voyons pas cette interdiction comme une difficulté mais comme une opportunité de faire différemment, mieux).

Je vous souhaite de très bonnes vacances !

 Christian MERLET

Maire